Parlons organisation!

J’ai testé les deux versions à l’arrache et avec une sérieuse préparation. Conclusion avec une bonne préparation, ça donne de meilleurs résultats.
Tout d’abord les écrits. On a tous une matière de prédilection ou maths ou français. 
L’erreur est de se dire que dans cette matière tout va bien et de repousser les révisions de celle-ci.

L’idéal est de profiter de votre été car croyez moi après ça va être long et fatiguant (un peu comme la maternité).
Je vous conseille de démarrer vos révisions autour du 23 août.
Ce qui vous laissera 33 semaines environ jusqu’aux écrits.

Au préalable, vous aurez acquis ou emprunté les ouvrages nécessaires et aurez rassemblé ce dont vous allez avoir besoin.
A savoir à minima, une gomme, un crayon, des marques pages, des cahiers de brouillons que vous allez conserver (pas de feuilles volantes) et une trousse classique. Je reviendrais dans un post sur la construction des fiches et l’apprentissage/ la mémorisation (feed-back).

Avant cette date vous allez lire minutieusement le sommaire des différents ouvrages dont vous disposez. Pourquoi me direz vous?

Pour savoir ce qui vous attend, identifier par avance ce qui va être compliqué, relier les ouvrages entre eux pour ne pas perdre de temps après.

Et après il faut se préparer un planning de travail à l’année d’abord puis une organisation par soirée.
Par exemple dans la nouvelle grammaire du collège il y a 88 chapitres en tout ce qui fait une moyenne de 2,6667 chapitre semaine.

Là, je vous recommande d’en planifier 3 par semaine.
Ainsi, si vous vous trouvez en retard à un moment ou à un autre vous ne serez pas coincé à la fin.
Faire un chapitre c’est faire les exercices un par un, se tromper, se corriger et comprendre et faire sa fiche. Oui c’est un travail de titan.

En maths: le hatier tome 1 compte 20 chapitres notionnels. Comme c’est plus conséquent comme chapitre donnez vous l’objectif d’un chapitre semaine.

Écrivez sur un vrai agenda ce que vous allez faire chaque semaine.

Ne démarrer pas la didactique avant fin septembre car vous risquez de vous retrouver vite en surcharge. Mais le principe d’organisation est le même.

Quand vous révisez, soyez attentifs à vos lacunes et méthodes d’apprentissages car bien souvent les élèves auront les mêmes que vous à des niveaux différents bien sûr.

Le crpe c’est un concours donc du bachotage. Faire des exos, avaler des kilomètres de littératures, faire une indigestion de connaissances.

Ah! J’allais oublier. Profitez de votre été pour réfléchir au sujet que vous allez présenter à l’oral et dans quel cycle et rassembler tranquillement de la littérature dessus.

2 commentaires

  1. Je n’ai encore pas pris le temps de vous remercier pour ce blog fabuleux . Merci de partager toutes ces notions avec autant de simplicité. Tout est plus facile à comprendre grâce à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *