Les différentes propositions subordonnées- La proposition interrogative indirecte

La proposition interrogative indirecte est introduite par la conjonction de subordination si ou par un autre mot interrogatif tel que: quoi, qui, que..

Elle complète le verbe et exprime une interrogation.

La proposition interrogative indirecteest introduite par si lorsque l’##50#interrogation# est totale et par un mot interrogatif dans le cas d’une ##50# interrogation partielle.

Elle est toujours complément d’objet direct du verbe.

Cette tournure de phrase est particulièrement utilisée lors de la transposition du discours direct au  discours indirect.

Dans la proposition interrogative indirecte, il faut être particulièrement attentif à la place du sujet. En effet, dans une interrogation partielle introduite par quel ou qui, il est placé après le verbe. Par exemple:  Elle veut savoir quel est le résultat du concours.

La subordonnée interrogative indirecte est généralement à l’indicatif.

Astuce: pour ne pas confondre la proposition interrogative indirecte et la proposition relative introduite par qui, il faut rechercher si qui a un antécédent,auquel cas la proposition est une relative et dans le cas contraire c’est une proposition interrogative.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *