Les différentes propositions subordonnées- la proposition subordonnée circonstancielle

La proposition subordonnée circonstancielle  dépend d’une proposition principale et occupe la fonction de  complément circonstanciel. Elle est introduite par une conjonction de subordination : que, quand, si..

La  proposition subordonnée circonstancielle peut être supprimée ou déplacée dans la phrase complexe . Par exemple: Quand il est arrivé, elle est partie.  Elle est partie quand il est arrivé.

 

Elle est à l’indicatif lorsque la situation ou l’action est réalisée. Elle peut être déplacée. Dès lors qu’elle peut être déplacée, la proposition subordonnée circonstancielle peut être remplacée par une proposition subordonnée participiale ou un  gérondif. Auquel cas elle n’est pas introduite par une conjonction de subordination.

Par exemple:

Dès qu’il rentre de l’école, il fait ses devoirs. Proposition circonstancielle

Immédiatement rentré de l’école, il fait ses devoirs. Proposition participiale

En rentrant de l’école, il fait ses devoirs. Gérondif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *