La préposition et la locution prépositionnelle

Les prépositions sont des mots invariables. Ces derniers introduisent des compléments et se placent devant des noms, des groupes nominaux, ou des infinitifs.

Les prépositions les plus usitées sont: à, de, en, dans, par, pour, sur, avec, chez, envers, sans, sous, vers, etc.

Une préposition a  comme caractéristique essentielle de relier les mots et les groupes de mots dans une phrase. Par exemple : la chaussure de Manon.

Elle forme ainsi avec les mots qui la suivent un groupe prépositionnel dont elle constitue le noyau. Par exemple : Il les a rencontrés à Saint Lazare.

Dans le groupe prépositionnel, la préposition peut introduire des mots de différentes natures :

  • un groupe nominal. Par exemple : Les clés sont sous le pot de fleur rose.
  • un pronom. Par exemple : il ne s’en ira pas sans eux.
  • un infinitif. Par exemple : J’ai l’obligationde t’informer.
  • un adverbe. Par exemple : nous nous reverrons d’ici là.
  • un groupe prépositionnel. Par exemple : La voiture était garée devant chez moi depuis plusieurs jours.
  • une proposition. Par exemple : je ne me rappelle pas de ce que tu m’as demandé.

La locution prépositionnelle

La langue française compte également une grande quantité de prépositions formées de deux ou plusieurs mots, qu’on appelle des locutions prépositionnelles. Ces locutions sont le plus souvent composées d’un nom ou d’un groupe nominal, précédé ou non d’une préposition et le plus souvent terminées par la préposition à ou de.

Elles se placent avant le groupe nominal comme la préposition simple. Par exemple :à côté de la maison,à travers cette vitre,par rapport à ce rapport.

Les locutions prépositionnelles sont nombreuses et ne peuvent être toutes citées ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *